Désolé, le clic droit est interdit sur notre site afin de protéger les créations des artistes qui nous font confiance.
logo

Luca Izzo

Luca IZZO - Né en 1977 à Sanremo, (Italie). A l'âge trente ans, il arrive en France où il vit et travaille aujourd’hui.
Attiré par différentes formes d'art, à travers les années, il a essayé de faire confluer quelques-unes des
caractéristiques appartenant à des domaines spécifiques dans son expérience photographique. A partir de 2012, il a entrepris une expérimentation continue qui l'a amené à réaliser des images à partir de l'étude des structures artistiques du XXème, notamment influencées par le cinéma, la peinture et la photographie.

A la découverte de Luca IZZO

Rencontre avec l'artiste

Qui êtes vous en quelques mots?

Je suis un passionné d'art dans toutes ses formes, que soit la peinture, la sculpture ou les installations. J'adore autant l'art classique que contemporain. Personnellement, j'ai choisi la photographie pour exprimer mon ressenti et réaliser mes expériences artistiques.

Quel est votre parcours?

Autodidacte, je suis venu à la photographie grâce à ma passion pour l'art. Au début, je réalisais surtout des photos paysages . Ensuite ma passion de la sculpture et des installations m'a orientée vers la photo plasticienne.

Quelles sont vos inspirations?

Diverses.

Dans un premier temps, la photographie minimaliste de Michael Kenna et Michael Levin pour ma période photographie de paysages . Puis, pour la photo plastique, je me suis inspiré de photographes et des sculpteurs ou peintres comme Eduard Weston, Bill Durgin, Constantin Brancusi. Dernièrement, ma série en cours de réalisation s'inspire de Kevin Bacon.

Avez-vous une anecdote de votre vie d'artiste?

Rien de plus que la plupart des photographes . Plusieurs fois, je me suis fait emporter par la mer.

Je suis resté debout sur une poutre métallique en mer et je ne savais par comment regagner la rive.

J'ai marché pieds nus dans les dunes de la Vallée de la mort n'ayant remarqué qu'après le panneau précisant serpents, scorpions ... danger de mort.

De quoi êtes-vous le plus fier?

C'est dur à dire. Il n'y a pas une série ou une photo pour laquelle je suis plus fier qu'une autre.

Le moment de plaisir le plus intense pour moi se manifeste à la création et la matérialisation d'une image ou d'une installation, qui jusqu'alors n'exister seulement que dans mes pensées.

Si vous pouviez faire 3 vœux que feriez-vous?

Créer et repousser le plus possible les limites de ma recherche personnelle sans me laisser influencer par les critiques des autres.

Vous avez carte blanche pour quelques mots

Que l'Art reprenne dans notre environnement quotidien une place centrale.

Ses œuvres