Désolé, le clic droit est interdit sur notre site afin de protéger les créations des artistes qui nous font confiance.
logo

Eve Carton

Eve Carton - La torture de l’image comme imago.Eve Carton s’exprime à travers la mise en scène du corps ou du portrait pour lesquels elle n’hésite pas à aller jusqu’à la distorsion des traits. Elle ose s’engager dans des investigations les plus hardies, se risquant dans les voies de l’excès.
Après l’effet du saisissement plastique pur on se pose la question du signifié pour ce signifiant chromatique. Que veut dire le peintre ? Quel message à nous transmettre ? Et si la figure reproduite n’était que la représentation inconsciente de l’artiste, celle là-même qui régit ses rapports à l’autre, l’image comme imago. Elle se projette dans sa peinture à chaque fois différente selon ses états âmes, en osmose avec son art dans une sorte de catharsis libératrice. L’artiste nous parle d’elle quand elle réduit à un implacable silence ses personnages aux bouches cousues. La distorsion des corps, les doigts allongés et amaigris, les cernes noirs qui scarifient la peau trahissent dans une désarmante authenticité la complexité du peintre et de ses alter ego. Les arêtes des faciès, l’angularité saillante des traits tirent le portrait vers l’inquiétude, le futur menacé ou la lourdeur du passé des expériences vécues.

Son œuvre relève de la psychanalyse moins par le coup de pinceau qui trahit ses pulsions que par l’ambition névrotique de ses thèmes (Introspection, L’Existentielle, Pensées, Entonnoir, Question, Américan-Psycho, Cartel…..). Avec Eve>Carton nous découvrons que l’inconscient lui aussi, fait partie du réel et peut être objet de peinture.

A la découverte d’Ève Carton

Rencontre avec l'artiste

Qui êtes vous en quelques mots?

Je suis Ève Carton, je suis née en 1979 et je suis peintre.
Je n'ai pas de démarche artistique : je peins, ça touche les gens ou non ( Je n'aime pas le baratin ).

Quel est votre parcours?

Je dessine depuis très longtemps, depuis que je suis enfant, mais c'est une longue série de hasards qui m'ont conduite jusqu'aux beaux-arts de Monaco.

Quelles sont vos inspirations?

Je dirais que tout m'inspire : mes lectures, mes rêves, le cinéma, les gens qui m'entourent, mais aussi bien sûr les artistes : Kokoschka, Otto Dix, Picasso... Tous !
Les photographes aussi.

Avez-vous une anecdote de votre vie d'artiste?

Question difficile... peut-être la perte de ma seule sculpture, ou la fois où un galeriste sosie de De Niro m'a dis en plissant les yeux : "You know what ? I love your work..."

De quoi êtes-vous la plus fière ?

Je suis fière de peindre encore.

Si vous pouviez faire 3 vœux que feriez-vous?

Mes 3 vœux : contrôler le temps, faire revenir les morts et ne pas avoir besoin de trouver un boulot alimentaire.

Vous avez carte blanche pour quelques mots

Joker blanc hahahaha

Ses œuvres