Désolé, le clic droit est interdit sur notre site afin de protéger les créations des artistes qui nous font confiance.
logo

Mathilde Oscar

Mathilde Oscar - Après des études en Histoire de l’Art et des années de pratique de la peinture, il est naturel que mon travail soit beaucoup plus pictural que photographique.
Mon intention n’est pas de capturer l’instant, bien au contraire je le fabrique.
Je crée une image de toute pièce et j’imagine une nouvelle histoire à chaque série.
Je suis une « storyteller », c’est-à-dire que ma spécialité est de raconter des histoires. De ce point de vue, je me différencie de la photo
de reportage en ne laissant que peu de place au hasard, car tout est étudié en amont, chaque détail compte.

Réussir à sortir de mon esprit tout un monde imaginaire, mon univers, m’oblige à réaliser intégralement tous les éléments qui le composent : Accessoires, costumes, décors, créés sur-mesure et « handmade » pour chaque photographie.
Un monde fabriqué, inspiré de tous temps et à la fois hors du temps et de tous médiums. Échapper aux règles tout en les suivant, ne remplir aucune case tout en m’y inscrivant, telle est ma vocation.

A la découverte de Mathilde Oscar

Rencontre avec l'artiste

Qui êtes-vous en quelques mots ?

On pourrait dire que je suis un couteau-suisse, en tous cas mon mot d'ordre est "création" et j'ai plus d'une corde à mon arc de sagittaire.

Je ne me considère pas comme "photographe" mais plutôt comme une artiste multi-facettes.

Je ne peux vivre sans Art... J'adore fabriquer, imaginer, mettre en scène et si je ne sais pas faire, j’apprends à le faire sur le tas et par moi-même.
Je suis aussi quelqu'un de très solitaire et indépendante, l'adage "on est mieux servi que par soi-même" est mon crédo !
Je suis aussi une maman, et ma fille est ma première muse. Donc dur métier que d'être artiste-mère, mais c'est un challenge que la vie m'a offert et je le relève le défi avec joie et fierté.

Quel-est votre parcours ?

Rien ne m'aurait amené à la photo, si ce n'est le hasard de la vie... Mais l'artistique était inscrit dans mes gênes et après des études d'histoire de l'Art et des années de pratique de la peinture, j'ai commencé la photo en 2013 sur un coup de tête.
Complètement autodidacte dans ce domaine, j'ai tout de suite trouvé mon cheval de bataille : la photographie de mise en scène et ma patte picturale a très vite pris le dessus ("chassez le naturel, il revient au galop").
La technique en photographie n'est pas ce qui m'intéresse, c'est pourquoi j'ai préféré trouver ma voie dans le confort du studio où je pratique les rudiments de la lumière avec beaucoup de simplicité, le principal étant pour moi la scène que j'ai en tête et comment je vais la mettre en place visuellement.
Beaucoup d'autres savoirs-faire sont ensuite venues se greffer pour satisfaire mes idées : le stylisme (et donc la couture), la création de décors et d'accessoires (donc aussi la menuiserie !), parfois le maquillage et la coiffure...
On pourra dire que la photo m'a ouvert tout un monde auquel je ne m'attendais pas.

Quelles-sont vos inspirations ?

Tout m'inspire, mais mon inspiration principale reste dans le domaine de la peinture et des grands maîtres classiques, mais le cinéma ou la haute-couture sont aussi des sources d'inspirations incroyables pour moi.
Je nourris aussi beaucoup mes photos de références multiples qui appartiennent au monde de l'histoire de l'Art, de la mythologie, de la Bible, ou des histoires de mon enfance. Mes grandes références photographiques sont : Erwin Olaf, Tim Walker, Annie Leibovitz, et Eugenio Recuenco.
Après, mes inspirations changent au gré de mes humeurs, je peux parfois avoir envie de faire quelque chose de purement esthétique et décoratif, comme je peux avoir envie de laisser un message ou de provoquer.

Avez-vous une anecdote de vote vie d'artiste ?

J’en ai à la fois pleins, et à la fois aucune... en tous cas pas d’assez rigolote ou intéressante pour figurer dans cette rubrique.
Question suivante !

De quoi êtes-vous la plus fière ?

Je suis vraiment fière d’être là où je suis aujourd’hui et en si peu de temps, en partant de zéro dans le domaine de la photo et d’avoir rapidement un univers bien à moi. En quelques années, j’ai déjà de belles séries, de belles expositions, des livres, et de nombreuses personnes qui me suivent. S’il y a 5 ans, on m’avait montré tout ça dans une boule de cristal, je n’aurais pas cru en être l’auteur. J’ai tellement appris et rencontré de gens dans ce domaine, c’est une grande avancée pour une personne qui a si peu confiance en elle !

Si vous pouviez faire 3 vœux que feriez-vous ?

• Devenir une artiste mondialement reconnue (à l’instar de mes mentors).
• Ne rien faire d’autre que créer librement et sans contrainte.
• Voyager sans cesse et découvrir les plus beaux endroits du monde.

Vous avez carte blanche pour quelques mots !

Cette question sonne à mes oreilles comme le syndrome de la page blanche... en tous cas elle me fait le même effet...
Mais sans parler de carte mais de message, j’aurais celui-ci : « Achetez aux artistes de leur vivant ».
L’Art est la seule chose qui fait grandir le monde, car il regroupe à lui seul, les plus beaux sentiments humains.

Ses œuvres