Désolé, le clic droit est interdit sur notre site afin de protéger les créations des artistes qui nous font confiance.
logo

Olivia Millo

Olivia Millo est entrée dans la photographie récemment, dans une envie de partager ce décalage entre le monde tel qu'il est décrit et tel qu'elle le perçoit. A travers ses voyages, elle explore les contrastes : les lumières, les modes de vies, les instants dépréciés.
Autodidacte, elle aiguise son œil au gré de ses errances.
Elle s'attache à l'idée de la chose oubliée, délaissée, ou anodine, qu'elle veut mettre en avant, car c'est là que réside la beauté.

A la découverte d'Olivia Millo

Rencontre avec l'artiste

Je suis spontanée, curieuse, photographe autodidacte.

En 2015 j'ai pris quelques mois sabbatiques qui m'ont permis de me rapprocher de mes envies artistiques. Je me suis formée grâce à mes expérimentations et mes recherches, ainsi qu'à travers de nombreux blogs et livres. J'ai appris grâce à mes essais et mes erreurs.

Mon regard s'est porté vers deux axes fondamentaux : l'urbex et la nature, indissociables. Je veux mettre en avant ce qu'on oublie ou dénigre trop souvent, mais qui apporte un contraste saisissant entre la dégradation et la résistance au temps. Le non conventionnel, l'inattendu, les scènes de solitude ou de quiétude, d'opposition ou de lien entre les différents éléments captent mon objectif.

Plus je photographie, plus je redécouvre ma région et ma ville, et plus les interactions entre les couleurs et les formes, les personnes et leur environnement me saisissent.

Lors de ma première sortie photo de nuit j'avais oublié la vis qui fixe l'appareil sur le trépied, j'ai donc passé ma soirée allongée sur le sol pour prendre mes photos … comme quoi on peut apprendre même en étant tête en l'air.

Je suis fière de mon évolution en seulement 2 ans.

Voyager plus, photographier plus, découvrir toujours plus.

« En art comme en amour l'instinct suffit » Anatole France.

Ses œuvres